Garden State



Entrez dans le jardin de Zach Braff

Andrew, un jeune acteur de 26 ans qui n’arrive pas à perçer, revient dans sa ville natale quand il apprend que sa mère paraplégique, est morte, noyée. Ile retrouve là-bas son père, qu’il n’a pas vu depuis 9 ans, ses anciens amis et ses vieux fantômes qu’il essayait de cacher à coup de médocs. Il y rencontre aussi la jolie Sam.

Garden State c’est l’autre nom du New Jersey. C’est aussi le premier film de Zach Braff, un petite génie connu pour jouer un des rôles principaux de la série Scrubs. Un film que l’on attendait pas et qui pourtant aux USA a acquis le tite de film culte de toute une génération après avoir enchanté la presse. Le mérité revient à Zach Braff qui a imaginé, écrit, réalisé et joué le premier rôle de son film. On ne peut pas dire qu’il ne s’est pas investi. Mais le plus beau, est le résultat, brillant. Un film intellligent, drôle, émouvant, décalé et terriblement réaliste. Garden State c’est un regard cynique, mais jamais méchant, tout le temps attachant, sur cette race incomprise que sont les jeunes "adulescents", c’est-à-dire les pas encore adultes, mais plus totalement ados. Un portait de la jeunesse qui ne juge, ni ne défend, avec ses défauts: l’envie des jeunes de ne pas travailler, de croire que toute va leur arriver tout cuit (voir les plans de Mark avec sa collection "Tempête du désert) – le schéma est même appliqué à la mère de Mark –; le rêve d’Hollywood et des sunlights; leur mal-être et les maladies "inventées" (le mal de tête de Andrew); la dominance des drogues et des anti-dépresseurs de plus en plus utilisés; les relations avec les parents...Mais Garden State est avant tout construit sur des hommes et des femmes qui se croisent ne serait-ce que pendant quelques minutes. Des personnages croqués avec décalage, marginaux et attachants, humains mais pas forcément heureux ni parfaits (le personnage de Jesse, millionnaire parce qu’inventeur du velcro qui ne fait pas de bruit, qui au final, s’ennuie, vit dans une grande maison et est seul – dernier plan de la piscine). Un film pas bavard, ce qui aurait pu arriver pour un premier film, mais dont les maladresses se transforment en détails tendres et émouvants. Garden State se laisse porter par une mélancolie bien-heureuse, bourré de touches d’humour (le mur du médecin) et de répliques qui font mouche ("Ne dénigre pas mes hobbies, je dénigre pas ta connerie"). Le film de Zach Braff c’est surtout une belle histoire d’amour, simple mais magnifique. On en dira pas plus. Le film se suffit à lui-même. Rajoutons que les acteurs sont incoryables, de Zach Braff à Ian Holm en passant par Peter Sarsgaard et la belle Natalie Portman, rayonnante, l’actrice la plus épatante de sa génération. La BO sublime est à écouter dès la première vision. Personnellement je dois être à mon quinzième visionnage du dvd, mais le plaisir est toujours intact. Les grands acteurs ne meurent jamais, les grands films non plus.


Buena Vista International


 


Découvrez Frou Frou!

10 thoughts on “Garden State

  1. Volcom21Pas de soucis !! Si tu veux prendre contact, il suffit de m’envoyer un message en cliquant sur « écrire à l’auteur ». Voilà !!

  2. lu g visité ton blog et j’ai vu que l’on avait quasiment les mêmes en ce qui concernent les films nottaemtn à propos du génialisime Garden State donc si tu veux qu’on discute ou qu’o s’échange des points de vue sur le ciné fait moi signe.

  3. Je vien de revoir ce film pour la 5 fois en une semaine et je m’en lasse pas ! Un duo d’acteur génial, film simple mais très très émouvant et sincère, une BO de folie…bref un Chef D’Oeuvre.

    Ps : DevilSpike, tu dis que Donnie Darko est aussi bien ? Je vais le regarder de suite alors.

  4. Quand j’ai regardé ce film je m’attendais à rien de special et pourtant je dois dire que je suis tombé sous le charme de ce film. Bien evidemment la beauté de Nathalie Portman y est pour beaucoup mais c’est surtout son duo avec Zach Baff qui est irrésistible. Vraiment un trés bon film plein de bon sentiments à voir si vous ne l’avez pas encore vu.

  5. ExceptionnelSe film est le film qui ma le plus boulversé et en plus le jeu de réalisation de Zach Braff est tout simplement bluffant pour en plus son premier film et une B.O de folie Mon film préfére sans hésitation

  6. J’adore Zach Braff dans la série Scrubs (pour moi, un vrai génie de la comédie) et je décide donc de m’intéresser un peu plus à son parcours!
    C’est là que je vois State Garden qui m’as retourné! Dès les premières scénes, je me suis dit: « ce film je v’ai l’aimé », c’est plus précisément à la scène où la musique de Cold Paly commence et qu’il se retouve devant le miroir de la salle de bain!
    La dernière fois que j’ai ressenti ça, c’était en regardant Donnie Darko c’est dire…
    Vraiement excelent film!

  7. magnifique!génial!!acteurs éblouissants,moi époustouflée des qu’il est sorti en DVD je l’ai acheté ainsi que sa B.O!!c’est rare qu’un film me plaise en entier!! de la b.o o plus petits détails!!

  8. coolmagnifique jeu des acteurs! ce film est simple et touchant! très intimiste!

    j’aodre! ce film m’a vraiment beaucoup touché! ca donne envi de faire du cinéma!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *