Stay

Ewan McGregor : le come-back
Et si le cauchemar d’un homme devenait la réalité d’un autre?

Naomi Watts et Ewan McGregor. Regency Enterprises

Le nouveau patient de Sam, un psychiatre trentenaire, est Henry. Et Henry annonce à Sam que samedi à minuit,la veille de ses 21 ans, il se suicidera. Sam décide de sauver son patient et entre dans un monde entre l’iréel et le réel qui pourrait bien être lié à Henry. Ce voyage psychologique met également en avant la relation que Sam a avec sa fiancée Lila.

Avec cette histoire originale, Marc Forster nous plonge dans un voyage où l’iréel se mélange au réel. Et Sam (Ewan McGregor ) de n’y rien comprendre. Des gens censés être morts lui parlent et Henry semble avoir quelque chose de "bizarre"…Le film commence directement: pas de préambules, pas de générique, rien pas même le nom du film. Celui-ci est "découpé" en 2 parties distinctes. Pendant 1h30, nos neurones sont mises à l’épreuve pour trouver une explication à ce piège mental qui se referme sur le psy Sam. Des faits étranges se produisent, on vole de découvertes en découvertes sans s’ennuyer une seule seconde même si on ne comprend pas tout. Et le fin mot de l’histoire est introuvable à l’avance, et quand dans les dernières 10 minutes, la clé de l’énigme est donnée, nos cerveaux s’agitent encore plus. Car rien n’est dit explicitement. La compréhension du film se base sur l’interprétation de chacun.Certains y verront çi, d’autres ça…Et c’est là que ça se corse car les interprétations sont nombreuses mais aucune ne rentre parfaitement dans le schéma du film et certaines choses restent flous.  Stay est simple mais la façon d’être tourné rend le film complexe. Ce thriller psychologique dramatique peut tourner au fantastique selon votre interprétation. Tourné sombrement, les effets de style du réalisateur se multiplient pour donner une atmosphère encore plus sombre, inquiétante, "bizarre", fragile aussi.
Contrairement à ce que beaucoup on dit, la fin est très bien. Elle met sur la bonne voie et permet de nous faire comprendre à peu près tout le film, après à nous de le remettre en ordre chronologique. Qu’y aurait-t-il à rajouter dans cette fin?? Si le réalisateur aurait expliquer plus, je doute ça aurait eu des bienfaits: un des points forts de ce film est qu’il ne nous lâche plus tellement on veut trouver la solution. C’est un film qui marque, qui dérange par la manière d’être tourné.
Les acteurs assurent dans ce film: Ewan McGregor en tête avec ses pantalons trop courts et ses cheveux ébouriffés est comme à son habitude parfait. C’est un plaisir de le retrouver au cinéma. Ryan Gosling, le jeune suicidaire, est extrèmement crédible et est la révélation du film. Naomi Watts, elle, a une vraie présence et joue tout en douceur et fragilité cette artiste brisée qui a su se reconstruire au côté du bel écossais, psy dans le film.

Marc Forster nous amène dans un monde où l’iréel cotoie le réel et où Sam (Ewan McGregor) perd la tête dans le subconscient de son patient. Malgré les mauvaises critiques, Stay reste un très bon thriller qui nous fait réfléchir et se démontre plus simple que la presse ne le disais. Un film à réserver à ceux qui aiment les films qui font réfléchir et qui n’ont pas peur de faire marcher leur neurones à plein temps pendant 1h40. Le principal atout du film réside néanmoins en la personne de Ryan Gosling, acteur magnétique et charismatique, renversant.



4 thoughts on “Stay

  1. j’ai assez aimé le film. L’esthétique est très originale et c’est bien joué. J’ai été un peu déçu par la fin que je trouve un peu trop énorme, tout de même.

  2. Ta façon personelle de décrire le film donne envie de le voir. De plus la brochette d’acteur qui joue dedans nous promet un jeu d’acteurs sans faille.

  3. Hello ma bikette lol !!!

    Tout d’aborb je voulais te remercier pour m’avoir fait une ptite place dans ton article ça m’a fait super plaisir !!!

    Comme toi j’ai trouvé ce film extraordinaire c’est le mot qui convient. Un film très bien réalisé avec un casting de très bonne qualité nous offrant un Ewan McGregor toujours aussi performant avec ses cheveux en pétards mdr, la belle et ravissante Naomi Watts et l’imprévisible Ryan Gosling(qui faut dire n’est pas si mal non plus). Je tiens à ajouté que dans ce film Ryan Gosling interprète son personne à merveille et croyé moi il mérite une inovation car pour tenir un personne comme celui d’Henry ce n’est pas chose facile. Ryan a su parfaitement cerner ce personnage étrange, bizarre et plus qu’intriguant. Pendant 1h40 on ne se lasse de rien, dès le première seconde a peine vous avez posé vos fesses dans le fauteuil que vous êtes déjà dans le film, on vit le fim à 200%. Plus le film avance et plus on a envie d’en savoir sur ces personnes qui on tous un rôles important et surtout la vérité sur cette histoire assez complexe pour pouvoir y voir plus clair. Marc Foster a su nous transporter dans ce monde si étrange où le réel et l’iréel se cotoie pour au final se rejoindre, un monde qui nous laisse avec nos questions qui s’en doute ne trouverons jamais de réponses. Un thriller spychologique qui nous clous et nous transporte jusqu’à la dernière seconde. Chaqun est libre de faire sa propre opinion sur le comment? de toute cette histoire mystèrieuse.

    NB: Merci ma bikette d’avoir précisé la longueur des pantalons de ce cher Ewan en effet tout peut nous laisser penser que la taille des pantalons d’Ewan était un choix du réalisateur ou tout simplement la stiliste aurait-elle oublié ses lunettes en tout cas moi ça m’a fait bien rire de voir Ewan avec ses pantalons rase motte à ne manquer sous aucun prétexte lol !!!!

    En attendand je conseille à tout les amateurs de thriller spychologique très intriguant et qui on envie bien évidement de se creuser la cervelle d’aller voir stay à ne manquer pour rien au monde alors tous à vos neurones lol !!!

    Kiss ma bikette jta et n’oublie pas on le revera une fois en dvd !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *