Free Zone


Bac Films

Nominé au festival de Cannes 2005, Free Zone a gagné le prix d’interprétation féminine pour Hanna Laslo. Et elle le mérite grandement.
Tout d’abord, le film parle de voyage. Un voyage de l’Israel en passant par la free zone. Et puis de femmes. Il y a la magnifique Natalie Portman qui pleure à grosses larmes pendant les 7 premières minutes, filmée par Amos Gitai avec pudeur et beauté. Hanna Laslo est surprenante. Elle joue une femme forte qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui est prête à tout pour récupérer ce qu’on lui doit. Par moment, on dirait qu’elle est la mère de Rebecca alias Natalie Portman. Sous ses airs de femme bourrue, elle cache un coeur gros comme ça.
Ces deux femmes sont les actrices de ce théâtre qui se joue en Jordanie et en Israel. Et puis après la première heure du film, une autre femme vient les rejoindre: une palestinienne Leila interprétée par Hiam Abbass. Ce film a des allures de documentaire ce qui n’est pas pour déplaire. Filmé intimistement, ce film nous plonge dans la dure réalité. Pendant le voyage, on voit des flash back important de la vie des "héroines" qui permettent de mieux comprendre pourquoi elles en sont là. Partagé entre l’anglais, l’hébreu et l’arabe le film parle de vie, de guerre,de société…Jusqu’à la fin où la réalité revient et frappe de plein fouet.
Free Zone est à voir pour se plonger dans ce voyage en Jordanie, terre peu filmée, et surtout pour la réalité de la réalisation qui nous plonge de plein pied dans ce monde . L’interprétation est excellente et Natalie Portman, originaire d’Israel, bouleverse et convainc (pour ceux qui après avoir vu Garden state n’était pas convaincu par son immence talent). Dommage que le film se perde dans des élucubrations philosophiques et dures à suivre parfois. Amos Gitai réalise en plus d’un beau film, un tour de force qui marque les esprits et ouvre les yeux. A voir en VO oblige.

Hiam Abbass, Natalie Portman et Hanna Laslo. Bac Films Natalie Portman et Hanna Laslo. Bac Films

7 thoughts on “Free Zone

  1. Gucci bagsonger dans ce voyage en Jordanie, terre peu filmée, et surtout pour la réalité de la réalisation qui nous plonge de plein pied dans ce monde . L’interprétation est excellente et Natalie Portman, originaire d’Israel, bouleverse et convainc (pour ceux qui après avoir vu Garden state n’était pas convaincu par son immence talent). Dommage que le film se perde dans des élucubrations philosophiques et dures à suivre parfois. Amos Gitai réalise en plus d’un beau film, un tour de force qui marque les esprits et ouvre les yeux. A voir en VO oblige.

  2. Musique de Free ZoneL’ayant vu il y a quelques années, je ne me souviens plus du tout de la dernière chanson. Mais après quelques recherches, je propose Chad Gadya de Chava Alberstein. Si ce n’est pas celle-ci, je ne vois pas comment t’aider, désolé….

  3. musique dans le film Free Zone?je recherche la musique qui passe pendant que les 3 filles sont dans la meme voiture (vers la fin)
    merci a tout renseignement future.

    Ps: j’ai adoré le film

  4. la musique de free zonepeut tu me dire s.v.p ( si tu as l’info) qui joue la musique dans ce film, surtout durant la premiere scene

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *