Flight Plan

Flight Plan, traduisez par Plan Foireux

Tout commençait plutôt bien et nous promettez un bon huit-clos.
Kyle Pratt, venant de perdre son mari, quitte Berlin pour s’envoler pour New-York, avec sa fille . Le vol est long et la mère et sa fille s’endorme. Mais lorsque Kyle se réveille, sa fille demeure introuvable. Pire encore,tout le monde prétend n’avoir jamais vu sa fille…
Sur le papier c’est séduisant mais à l’écran ça l’est beaucoup moins!!! La première heure commence bien, l’atmosphère noire et étouffante, des seconds rôles très bien campés, une Jodie Foster en forme (ou plutôt en nerfs!!)…on en viendrait même à y croire !!! Seulement la réalité vient frapper de plein de fouet et la magie s’estompe. Eh oui, Flight Plan ne sera pas un nouveau Shyamalan ou Fincher mais plutôt un grosse arnaque. Le film s’empêtre dans une expliquation à l’américaine, comprenez : Mère courage s’occupe des méchants maniant l’artillerie lourde (comme si tout le monde était Terminator!!) pour sauver sa fille qui rouvre les yeux dans ses bras. Si c’est pas beau ça!!
On retiendra de Flight Plan la performance des acteurs surtout de Peter Sarsgaard, acteur talentueux et pas assez présent ( Garden State et Jarhead) et de Jodie Foster en mère-courage qui nous propose une belle performance.
La fin trop conventionnelle et complétement décevante gâche tout surtout accompagnée de beaucoup d’invraisemblances. Dommage. Ce sera pour le prochain vol!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *