Je ne suis pas là pour être aimé

Impossible de ne pas l’aimer

Jean-Claude , huissier de justice, est amer et souffre en silence. Un jour, il s’inscrit à un cours de tango où il rencontre une jeune femme, Françoise, d’une vingtaine d’année sa cadette…
Touchant, émouvant, le film de Stéphane Brizé nous compte la rencontre et un amour impossible. Tout en émotion contenue et savamment distillée, on a le ventre noué après Je ne suis pas là pour être aimé: on l’aime ce film, il est humain, sans prétention et plein de sentiments juste dit avec le regard. Lent, un peu à la manière d’un Broken Flowers, on se laisse bercer par ce tango sensuel entre Patrick Chesnais ( formidable) et Anne Consigny ( filmée avec délicatesse et fragilité). Sans porter les personnages aux nues,ni sans les couvrir d’artifices, ce couple humain touchant et touché se révéle proche de nous et on s’attache à eux. Pour notre plus grand plaisir…
Un film brillant d’émotion et de non-dits, humain et fragile, Je ne suis pas là pour être aimé est un petit chef d’oeuvre français : c’est un film qui fait du bien et qui prouve qu’il n’y a pas besoin d’effets spéciaux pour que la magie fasse son ouvrage. D’ailleurs elle le fait mieux ici que dans la plupart des autres films. Incontournable et brillant.


Patrick Chesnais et Anne Consigny. Rezo Films Patrick Chesnais et Valérie Kéruzoré. Rezo Films

2 thoughts on “Je ne suis pas là pour être aimé

  1. lunette ray banI opened a shop called ray ban pas cher. There are sale acheter ray ban, many styles, there will be a most suitable for you. There are ray ban soleil, not only look good, and the price much cheaper than the market. discount aviator ray ban the activities are done. Like ray ban wayfarer’s friends can come and see. Overall the store is doing activities, everything inexpensive.The above information is provided with lunette ray ban

  2. J’ai vu ce film hier soir. Un vrai moment de bonheur ! Une si belle histoire que l’on aimerait en être l’acteur. Et quels acteurs, tout en regards, en non-dits.
    Une émotion trop rarement ressentie.

    Formidable ! ! !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *