De battre mon coeur s’est arrêté

De battre notre coeur s’est arrêté devant le nouveau Audiard

Romain Duris. UGC

Tom, 28 ans, est dans l’immobilier: il met des rats dans les immeubles, il n’hésite pas à tabasser si besoin est et parfois règle les problèmes de son père, seul parent qu’il lui reste et qu’il adore. Mais un jour par hasard, il rencontre l’ancien agent de sa mère, pianiste de renom. Il caresse alors l’espoir de devenir comme sa mère et de réaliser son rêve: être pianiste. Alors qu’il prépare une audition avec une jeune chinoise, il noue une relation passionnée avec la femme d’un de ses collègues…

Audiard transcende ici son sujet. A travers Tom, il filme la lutte entre le bien et le mal: qui l’emportera sur le coeur de Tom? Question qui porte le film sur les 1h47. Jusqu’au final, une image, les mains de Tom pleine de sang qui joue un morceau imaginaire et un regard. Un final plein d’espoir pour Tom et un constat inéluctable: le bien et le mal sont en chacun de nous. Mais avant de trouver la paix dans son coeur, Tom devra passer par de nombreuses étapes notamment une qui lui fera comprendre le prix de la vie. Un film d’une qualité exceptionnelle avec de la belle musique, qui mérite ses Césars et qui offre à Duris son meilleur rôle. Une leçon de vie à travers les failles et les erreurs d’un jeune homme qui deviendra vraiment un homme et trouvera la paix auprès du piano. Le film français de l’année 2005.

UGC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *