César 2007 : Le Palmarès

La cérémonie des César ayant Claude Brasseur pour président et Valérie Lemercier pour maîtresse de cérémonie a mêlé émotion, rires et larmes. Retour sur un palmarès

Ad Vitam EuropaCorp Distribution Mars Distribution

Meilleur espoir masculin: Malik Zidi (Les Amitiés Maléfiques)
Meilleur court-métrage: Fais de beaux rêves
Meilleur premier film: Je vous trouve très beau
Meilleure musique: M (Ne le dis à personne)
Meilleure adaptation: Pascale Ferran, Pierre Trividic et Roger Bohbot (Lady Chatterley)
César d’honneur: Jude Law
Meilleur espoir féminin: MélanieLaurent (Je vais bien ne t’en fais pas)
Meilleurs décors: Maamar Ech Cheikh (OSS 117 – Le Caire nid d’espions)
Meilleur son: François Musy et Gabriel Hafner (Quand j’étais chanteur)
Meilleurs costumes: Marie-Claude Altot (Lady Chatterley)
Meilleur acteur dans un second rôle: Kad Merad (Je vais bien ne t’en fais pas)
Meilleur film étranger: Little Miss Sunshine de Jonathan Dayton et Valerie Faris
Meilleur documentaire : Dans la peau de Jacques Chirac de Karl Zeroet Michel Royer
Meilleure actrice dans un second rôle: Valérie Lemercier (Fauteuils d’orchestre)
Meilleur scénario original: Rachid Bouchareb et Olivier Lorelle (Indigènes)
Meilleure photographie: Julien Hirsch (Lady Chatterley)
Meilleur montage: Hervé De Luze (Ne le dis à personne)
Meilleur réalisateur: Guillaume Canet (Ne le dis à personne)
César d’honneur: Marlène Jobert
Meilleur acteur: François Cluzet (Ne le dis à personne)
Meilleure actrice: Marina Hands (Lady Chatterley)
Meilleur film: Lady Chatterley

Mélanie Laurent. Mars Distribution Guillaume Canet. Diaphana Films Jude Law. United International Pictures (UIP)
            Mélanie Laurent                   Guillaume Canet                       Jude Law               
   
Le grand gagnant de la soirée n’est autre que Lady Chatterley avec 5 récompenses notamment meilleur film et meilleure actrice, qui succède à De battre mon coeur s’est arrêté l’année dernière. Ne le dis à personne réussi un tour de force avec 4 récompenses dont meilleur réalisateur pour le craquant et talentueux Guillaume Canet. Grosse déception du côté du chef d’oeuvre de Lioret, Je vais bien ne t’en fais pas qui ne remportera pas le césar du meilleur film mais qui se consolera avec le meilleur espoir féminin pour la ravissante Mélanie Laurent en larmes et meilleur second rôle masculin pour la prestation épatante de Kad Merad. Le reste du palmarès est très varié avec Indigènes, OSS 117, Je vous trouve très beau, Fauteuils d’orchestre…Relevons que Jude Law, venu pour son césar d’honneur (30 films pour ses 35 ans c’est pas rien), a tenu son discours tout en français avec un charmant accent. Côté étranger, c’est le vibrant et émouvant Little Miss Sunshine qui a séduit les français, nominé aux Oscars catégorie Meilleur film.Cette cérémonie a donc eu le mérité de récompenser des jeunes acteurs (Guillaume Canet, Mélanie Laurent, Marina Hands...) et des acteurs émérites tels que François Cluzet ou Kad Merad. La plus éclatante victoire reste néanmoins celle de Mélanie Laurent, touchante et sincère, promise à une belle carrière. C’est tout le mal qu’on lui souhaite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *