Polly et Moi

Dans le cadre de la
thématique "Février
 Aniston et Stiller sans nous
en Rose"

Debra Messing et Hank Azaria. United International Pictures (UIP) Ben Stiller et Jennifer Aniston. United International Pictures (UIP) Jennifer Aniston. United International Pictures (UIP)

Reuben, homme très prudent, vient de se marier mais dés leur lune de miel, sa femme le trompe. Dépité et dégouté, Reuben la quitte et retrouve son job pépére d’assureur, son ami Sandy, acteur raté qui préapre son come-back et rencontre par hasard Polly, ancienne camarade de classe. Elle est aussi délurée et insouciante qu’il est prudent et attentif à tout…

Si on vous dit Ben Stiller (pas besoin de le présenter) et John Hamburg, ici réalisateur (scénariste de Zoolander et Mon beau-père et moi), vous comprenez tout de suite de quoi est fait Polly et Moi. Loin de Zoolander (assez sympa) et Mon beau-père et Moi (hilarant), leur dernière collaboration tourne au vinaigre ou plutôt au pipi-caca. Niveau très élevé, en effet comme vous pouvez le constater. Les blagues sont pour la plupart loin d’être drôles et restent dans le domaine scato. On n’atteint heureusement pas le niveau de vulgarité de Serial Noceurs, mais on se demande si ça aurait pas été mieux. Reste les deux acteurs principaux (Ben Stiller et Jennifer Aniston) et Philip Seymour Hoffman (oui c’est lui Truman Capote, ça change je sais), géniaux en toutes circonstances. Le film n’est pas irregardable, loin de là, mais se regarde comme le film du dimanche soir (qui a été remis heureusement!!!). Un peu plus d’ingéniosité ou d’humour rigolo (quel paradoxe!!) aurait été les bien venus. Mais on fait avec ce qu’on a (ici Hamburg/Stiller), me direz vous. Dommage, l’histoire était accrochante mais l’accumulance de gags débiles ou scatos plombent le film. Si vous n’avez aucun autre film à voir ce soir, Polly et Moi vous comblera.

United International Pictures (UIP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *