Zodiac

Zodiaquement Zodiac


Attendu depuis plusieurs mois, le nouveau Fincher débarque en France. Et de combler nos attentes. Parce que ce thriller dramatique sur le serial killer qui se faisait appeler le Zodiac fascine de bout en bout. D’une grande élégance, toujours sobre, parfois angoissant mais toujours soigné, Zodiac est un de ces films qu’on a rarement l’occasion de voir. Le scénario est parfaitement maîtrisé, tout est réalisé avec une perfection épatante des moindres détails à la reconstitution des années 70/80. Dans le même genre, Le Dahlia Noir de Brian De Palma, ne tient pas la comparaison. Ici, cette enquête qui va mêler trois hommes que tout séparent privilégie les protagonistes à l’action. Paul Avery, journaliste dans le San Francisco Chronicle, Robert Graysmith, dessinateur dans le même journal et David Toschi, enquêteur sur les meurtres du Zodiac (accompagné de son collègue William Armstrong). Ces hommes vont donner tous leurs efforts, de différents manières, pour retrouver le serial killer et ce, pendant plus de10 ans. Le seul à poursuivre ses efforts est Graysmith, auteur de deux livres sur son enquête personnelle, que le film retrace avec minutie. Zodiac s’étend sur plus de 10 ans montrant "la place" que prend l’enquête dans la vie des hommes impliqués. Plus ou moins, ils laisseront tous quelque chose dans cette "bataille". Bataille irrésolue à ce jour. En effet, l’affaire Zodiac n’a toujours pas été élucidé (si vous lisez les faits divers vous devriez le savoir). Fincher bluffe d’ailleurs en construisant un film de plus de 2h30 sur une enquête irrésolue. Et qui pourtant n’ennuie jamais, grâce à une narration pas extrêmement complexe et à une performance d’acteurs exceptionnelle. Jake Gyllenhaal, 26 ans, yeux bleus, jouant à merveille les personnages torturés (Brokeback Mountain, Jarhead…) se révèle stupéfiant. Et de convaincre (ce qui en avait besoin), qu’il est le plus talentueux des moins de 30 ans. Mark Ruffalo et Robert Downey Jr interprètent avec brio les deux autres rôles principaux. Un prix d’interprétation ne serait pas volé…En casting secondaire, Chloë Sevigny, Brian Cox, Anthony Edwards, Donald Logue…

Zodiac un thriller à moitié psychologique et à moitié dramatique sur les effets de l’enquête du Zodiac sur 3 hommes qui se voueront, corps et âmes, pour le démasquer. David Fincher, en maître qu’il est, raconte avec minutie et âpreté, cette tuerie. Esthétiquement très beau grâce à l’ambiance sombre et les lumières, sobre, un tantinet oppressant, on peut le dire, Zodiac mérite nos applaudissements. Ainsi que les 3 acteurs principaux, Jake Gyllenhaal, Mark Ruffalo et Robert Downey Jr. Courez-y…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *