Shrek Le Troisième

L’Ogre est de retour

Paramount Pictures France

Le roi clamse, Fiona est enceinte, Charmant est de retour pour reprendre le trône et Shrek est l’héritier de la couronne, ce qu’il ne veut pas, donc il va chercher Arthur, cousin de Fiona, seul autre prétendant au trône.

Andrew Adamson s’est amolli, c’est un fait. Son passage dans les contrées de Narnia l’a fortement endomagé, et Shrek d’en souffrir. Réalisateur des 2 précédents volets et du futur Shrek 4, il a ici laissé la place de réalisateur à deux inconnus, mais c’est Adamson qui a écrit le scénario. Moins de gags drôles, moins de références et d’irrévérences, mais toujours autant de plaisir! De nouveaux protagonistes font leur entrée (Merlin, Arthur, les Princesses…) et les autres sont toujours là. Plus de personnages et donc, moins de temps pour s’attarder sur chacun. Dommage car certains personnages auraient mérités plus d’"attention". Mais le 3e opus joue plus sur les sentiments, moins sur les gags. Quelques piques bien placés, quelques situations drôlissimes et de nouveaux personnages intéressants (Arthur est mon préféré), et le tout fait un Shrek 3. Une recette sur laquelle les réalisateurs s’appuient peut-être un peu trop mais qui fait ses preuves.

Un bon Shrek en dessous des deux précédents mais qui rameute de nouveaux personnages, lieux, situations et nous fait passer un bon moment. Et voir Shrek parler "d’jeun" vaut le déplacement, croyez-moi. Et puis pourquoi refuser de régresser de temps en temps?

Affiche teaser américaine. DreamWorks Animation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *