Heroes saison 1

Save the cheerleader, save the world

Je viens de finir la saison 1 de Heroes est force est de constater que un, cette série est une des meilleures récemment crées, que deux, le final est assez décevant et que trois, on a qu’une seule envie, voir le volume 2.

Tim Kring est à l’origine de cette série qui est un croisement entre les comics genre X-men, les séries policières et le drame. C’est là toute son originalité. De plus en plus de super-héros sont adaptés au cinéma mais la qualité est de pire en pire. Or ici, les héros sont des gens normaux qui se découvrent des pouvoirs et essaient de vivre avec tout en sauvant le monde. La qualité est bien au-dessus des super-héros du cinéma (hormis Spider-man). Il y a un large éventail de personnages, certains avec des pouvoirs d’autres sans. Ainsi sur 23 épisodes, les super-héros essaient de désamorcer la bombe qui va engloutir New-York et tuer ses habitants.Un final qui s’annonçait spectaculaire mais qui se révèle plutôt décevant. Certains épisodes se révèlent néanmoins originaux et intéressants comme l’épisode 20 qui sort des sentiers battus et offre une nouvelle approche de Heroes.
Les super-héros il y en a. Par exemple:
Peter Petrelli qui s’occupe des personnages agées, a le pouvoir d’absorber les pouvoirs des super-héros lorsqu’il se trouve en leur présence.
Nathan Petrelli, le frère de celui-ci, politicien sans coeur,  a le pouvoir de voler.
Hiro Nakamura, part avec son meilleur ami Ando aux USA, pour sauver le monde. En effet grâce à son pouvoir de pourvoir courber l’espace-temps (arrêter le temps, se téléporter quelque part ou dans une autre époque), il a vu New York dévaster par une bombe nuléaire.
Claire Bennet, pom-pom girl, fille adoptive de M.Bennet, un homme mystérieux, qui est invincible: elle se régénère lorsqu’elle est blessée.
Nikki Sanders, mère de Micah qui a le pouvoir de contrôler les objets électroniques, a un double maléfique en elle: Jessica. Celle-ci prend possession de Nikki et n’hésite pas à tuer. Son mari, DL, est en fuite: il s’est évadé en passant par le mur de la prison.
Matt Parkman, policier qui essaye de sauver son mariage et sa carrière, réalise qu’il peut lire dans les pensées.
Isaac Mendez, petit ami de Simone Deveaux, peint le futur lorsqu’il est sous l’emprise de la drogue.
Voilà pour les super-héros principaux, il y en a d’autres à découvrir tout au long des épisodes.

Heroes a donc le droit de s’appeler "série culte" par son originalité et sa qualité. Après Desperate Housewives, Prison Break et Grey’s Anatomy, les séries qui ont changé le monde des séries TV depuis 3 ans, voici Heroes croisement entre le drame, le fantastique, le polar et la science-fiction qui révolutionne les séries du genre. Mais c’est également l’occasion de rencontrer des très bons acteurs comme Milo Ventimiglia ou encore Maki Osa et son célèbre "Yataaaa!".  Une série a ne pas louper car si elle devient plus complexe et plus fantastique dans sa dernière partie se révèle étonnante et passionnante.


9 thoughts on “Heroes saison 1

  1. ConsternantUne fin minable, comparé aux excellents épisodes précédents. Depuis le temps qu’on nous en parlait de ce jour-j. Déjà ça se passe la nuit, le jour ça aurait été visuellement plus beau, et de plus les moyens financiers ne sont pas de la partie pour donner une fin à la hauteur de cette série. Tout est plié en si peu de temps ( le combat contre Sylar…). Petite pointe d’amertume, en espérant une suite meilleure.

  2. super ce filmvraiment j’adore ce films il y’a beaucoup de suspence et c’est vraiment genial.j’ai hate que la saison 2 commence. apparament je suis le seul qui le regarde au sénégal.
    merci

  3. Oulaa ! Il y en a qui dise que Sylar est mort… Mais ce n’est pas sûr ! A la fin, on voit une trainée de sang qui débouche sur une plaque d’égout. Peut être que Sylar va se soigner dans les égouts et que, un jour, il repassera à l’ataque.

  4. C’est Ou Qu’On peut avOiir tOute la saisOn 1.. Je cherche sa depuis un bOn bOut de temps et je ne l’ai tOujOur pas trOuver ! J’aime pas regarder sur la 1. 😛

  5. La fin à la limite du foireuxJe suis content de savoir que je ne suis pas le seul à touver la fin de la saison 1 un peu niais(en fait trop normal pour une serie plus qu’originale)!
    En réalité la série accroche tellement bien depuis le premier saut de Peter dans le vide jusqu’à la mort de Sylar, que je suis personnelment frustré par une fin trop facile!
    Tout au long des épisodes,on vit tellement la serie que,la fin,très peu consistante où tout est complètement dévoilé nous ramène à la réalité ce précisément à quoi l’intrigue ne nous habitue pas! REGARDEZ EN V.O C’EST MIEUX !!! ciao! Mbolo’o!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *