Mark Ruffalo

Mark Ruffalo trace son chemin depuis déjà longtemps. Il a décidé de ne pas prendre de raccourcis mais de construire une carrière à lui, avec de tout et de rien (beaucoup plus de tout que de rien). Après quelques routes escarpées, il s’engage dans celle d’ Hôtesse à tout prix, plus lisse, avant de prendre un brusque virage avec un Isabelle Coixet et un Jane Campion. Il rejoint la grande route en amoureux de Jennifer Garner puis prend la nationale face à un Tom Cruise magistral dans Collatéral. Prends un détour signé Gondry avant de se manger un cul-de-sac avec Et si c’était vrai. Mais il ne se laisse pas faire, fait demi-détour et s’engage dans des chemins inconnus au côté de Sean Penn, Jennifer Aniston ou encore Naomi Watts et se paye le luxe ultime d’arpenter la voie royale grâce à David Fincher et son Zodiac. Le reste de son trajet demeure encore flou, spontané, au gré de ses envies. On sait entre autre que son prochain arrêt sera chez Scorsese (la classe!!) et qu’il vient de sortir de la Reservation Road (2008). On ne peut que lui souhaiter de continuer à conduire aussi bien.

Quelques lignes sur l’acteur né fin 1967. Il débute au cinéma avec There goes my baby puis enchaîne avec plusieurs rôles jusqu’en 1999 où il joue avec Ryan Phillippe (Studio 54) et Casey Affleck (Committed) un an plus tard. En 2001, Ang Lee l’engage sur Chevauchée avec le diable qui le fait connaître. La même année il a le rôle principal de Tu peux compter sur moi avec Laura Linney. Il continue avec des films de tout genre (XX/XY, Le dernier château, Hôtesse à tout prix). Avec In the Cut de Jane Campion, il se taille une bonne réputation auprès des professionnels et des grands. Alternant drame (Ma vie sans moi), thriller (Collatéral), romance (Et si c’était vrai…) et bijou décalé (Eternal Sunshine), il devient de plus en plus connu du public tout en restant discret sur sa vie privée et ne faisant pas la une des magazines people. Mais la grande révélation arrivera après 14 ans de carrière: David Fincher l’enbauche dans un des 3 rôles principaux de son nouveau thriller dramatique avec Jake Gyllenhaal. Mark Ruffalo finit de convaincre Hollywood et les autres qu’il a tout d’un grand. On le verra dans un drame brésilien L’aveuglement, un drame américain (Margaret), un film avec Rachel Weisz et Adrien Brody, un thriller (Real Men Cry), un Scorsese avec DiCaprio (Shutter Island adapté du bouquin de Dennis Lehane) et enfin on le verra sans doute cette année dans le drame Reservation Road avec Joaquin Phoenix et Jennifer Connelly où il tue sans le vouloir le fils de Phoenix qui promet de se venger.

Filmographie:

-There goes my baby
-Rough Trade
-Un tandem de choc s1
-Le dentiste
-The Destiny of Marty Fine
-Casses en tous genres
-Studio 54
-Committed
-The Beat s1
-Chevauchée avec le daible
-Tu peux compter sur moi
-XX/XY
-Le Dernier Château
-Windtakers, les messagers du vent
-Hôtesse à tout prix
* -In the Cut: un film de Jane Campion inégal mais troublant et sensuel, parfois mettant mal à l’aise mais porté par un duo de choc (Meg Ryan et Mark Ruffalo).
* -Ma vie sans moi: drame bouleversant, simple et poétique sur la mort mais aussi sur la vie porté par une actrice lumineuse (Sarah Polley) et deux acteurs en grande forme (Scott Speedman, Mark Ruffalo). Rare et précieux.
* –30 ans sinon rien: gentillette bluette porté des acteurs en pleine forme (Ruffalo, Garner) qui s’en donnent à coeur joie. Pour une comédie romantique, c’est plutôt agréable.
*- Collatéral: magistral thriller de Michael Mann avec des acteurs de génie, dont un Tom Cruise excellent.
*- Eternal Sunshine of the spotless mind: : petit bijou romantique, drôle, émouvant qui doit beaucoup à ses interprètes, surtout Jim Carrey à l’opposé de ses rôles de gaffeurs.
*-Et si c’était vrai…: bluette râtée que les acteurs sauvent de justesse.
-We don’t live here anymore
-La rumeur court
-Les fous du Roi
*- Zodiac: David Fincher le génie est de retour avec un thriller psychologique à l’opposé de Seven mais tout aussi brillant. L’occasion de redécouvrir l’histoire du Zodiac et trois grands acteurs qui donnent tout à Fincher. Celui-ci peut les remercier, Zodiac est un des meilleurs films 2007.
* -Blindness: film très fort qui pose beaucoup de questions, Blindness est un drame "horrifique" sur la déshumanisation de l’être humain. C’est dur, très dur, terriblement dérangeant mais grandiose.
*- What doesn’t kill you: polar bancal mais plein de bonnes idées qui peinent à s’exprimer. Bons acteurs mais histoire peu originale.
-Margaret
– Une arnaque presque parfaite
-Reservation Road
-Real Men Cry
-Shutter Island

Les photos viennent du blog de Mruffalo.com

One thought on “Mark Ruffalo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *