Shaun of the dead

A mourir…de rire!!

Mars Distribution

Shaun a 29 ans, bosse dans un supermarché et passe ses soirées au pub avec son meilleur ami Ed qui squatte son canapé (enfin, le canapé à Shaun et son coloc). Sa petite amie, Liz, en a plus qu’assez. Après un dernier essai râté, Liz quitte Shaun. Mais celui-ci n’a pas le temps de pleurer sur son sort car le lendemain, les zombies ont envahi Londres. Shaun va tenter de survivre…

Petit bijou du génial Edgar Wright, Shaun of the dead oscille entre comédie un brin parodique et film de genre. Le ton est décalé et les situations cocasses s’enchaînent. Renouvelant le genre, Wright met également en scène un héros pas vraiment héroïque au départ : Shaun est un archétype de l’adulescent à presque 30 ans, mais qui se révèle plus attachant qu’on ne pouvait le croire. Le scénario écrit par l’acteur principal, Simon Pegg, et Edgar Wright est absolument fantastique : sans tomber dans la parodie à la Big Movie, le film développe, linéairement, une histoire mêlant humour british, horreur et romantisme sans jamais s’essouffler. Alors qu’il était si facile de se laisser dépasser par l’ampleur de la tâche, les deux amis offrent le nouveau film culte de la culture geek. Plus novateur que jamais, Shaun of the dead joue sur le mélange des tons et des genres et arrive à nous étonner. Purement anglais, Shaun of the dead n’est jamais débile. Appuyé par un discours intelligent sur la société d’aujourd’hui, cette "comédie romantique avec des zombies" rend surtout hommage aux films d’horreur, notamment ceux de Romero (je ne suis pas une grande connaisseuse de ce genre, n’ayant vu que La nuit des morts-vivants de Romero, je laisse donc à d’autres le soin de faire des analyses et des lectures différentes du film). La grande découverte du film tient en trois noms : Wright – Pegg – Frost. Les trois amis se partagent l’affiche, le premier en réalisateur, les deux acteurs en acteurs principaux. Simon Pegg va devenir la nouvelle coqueluche du cinéma anglais et américain. Il est tout simplement brillant. Nick Frost est lui aussi génial. On est plus qu’heureux de les retrouver à nouveau dans Hot Fuzz, brillante comédie policière toujours aussi déjantée, sous la houlette du même Edgar Wright (sorti en 2007). D’ailleurs dans Hot Fuzz, petit clin d’oeil à Shaun of the dead avec la barrière ^^.

Simon Pegg, géniallissime, dégomme des zombies à grands coups de pelles et de battes de cricket. Décalé, intelligent, drôle et zombiesque, Shaun of the dead est une comédie anglaise qui consacre Edgar Wright (avec Hot Fuzz en 07) en cinéaste plus que doué. Et non, les américains ne sont pas les plus forts…

Affiche française. Mars Distribution

 

3 thoughts on “Shaun of the dead

  1. Film cultisime! Je le vois et revois toujours avec un immense plaisir.
    On ne peut pas rester indifférent davant le talent comique du duo Simon Pegg/Nick Frost.
    Un chef d’oeuvre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *