Simon Pegg


Il y a 3 ans sortait un petit chef d’œuvre de comédie anglaise où le héros, Shaun, 29 ans, accro aux jeux vidéos et fraîchement largué par sa copine, devait faire face à une épidémie de zombies à Londres. Le monde découvrait le trio comique Edgar Wright (le réal) – Simon Pegg – Nick Frost. Les trois potes avaient déjà fait hurler de rire le Royaume-Uni avec la sitcom Spaced et s’attaquait au grand écran avec Shaun of the dead. Succès oblige, Simon Pegg et ses potes voyaient s’ouvrir les portes d’Hollywood. Mais ils récidivent en Angleterre en 2007 avec le brillant Hot Fuzz, comédie policière hilarante. Aujourd’hui Simon Pegg va plus que bien puisqu’il enchaîne les tournages, devrait tourner dans Star Trek et a pour projet Paul (avec son meilleur pote Nick Frost). Sûr qu’on risque de le voir encore longtemps sur nos écrans…

Simon Pegg début sa carrière de comédien en 1995. Il enchaîne avec la série Asylum qui durera 6 épisodes et où il rencontre Edgar Wright (le réalisateur) et Jessica Stevenson (que vous trouverez sur imdb en tant que Jessica Hynes), qui l’accompagneront pendant plus de dix ans. En effet, après plusieurs années à jouer dans des séries plutôt comiques, il retrouve ses acolytes Wright et Stevenson ainsi que son meilleur ami de toujours, Nick Frost pour la sitcom déjantée Spaced. Dans ces deux saisons de 7 épisodes chacune, Tim (Simon) et Daisy (Jessica) font croire qu’ils sont un couple pour que Martha Klein accepte de leur louer un appartement. S’ensuit des situations cocasses, des références hilarantes et un univers bien à eux qui récolte rapidement beaucoup de succès. C’est à Simon et Jessica qu’on doit les scénarios et les dialogues, affûtés et intelligents. La série se finira, malheureusement, en 2001. La même année, Simon apparaît dans The Parole Officer et Hôtel Paradiso , puis continue avec un rôle dans la série Frères d’armes. L’anglais Pegg retrouvera les chemins du grand écran avec The Reckoning en 2003 après une série de rôles pour des téléfilms et séries et une mini-rôle dans 24 Hour Party People. En 2004, son année, Simon joue dans un court avec Nick intitulé Danger ! 50,000 Zombies ! Peu de temps après sort Shaun of the dead, réalisé par son pote Edgar Wright. Nick Frost et Jessica Stevenson sont de la partie. On ne présente plus le film. Le succès qui s’en suit, ouvre toutes les portes aux trois potes. Mais Simon continue ses apparitions pour la télé, ainsi que dans un épisode de Doctor Who. Il apparaît dans The League of Gentlemen’s Apocalypse et Land of the Dead, le film de Romero qui avait beaucoup aimé Shaun of the dead. Simon scénarise Free Jimmy, film d’animation dans lequel il double un personnage, et en 2006, accepte de jouer aux côtés de Tom Cruise dans Mission impossible III. Il partagera l’affiche, ensuite, avec David Schwimmer dans Big Nothing, le même David qui réalisera Cours toujours Dennis où Simon aura le rôle principal, en 2007 (sortie en 2008 en France). 2007, autre année faste pour le bristih qui, hormis pour The good night, retrouve l’équipe de Shaun pour une nouvelle comédie : Hot Fuzz et la bande annonce Don’t dans Grindhouse. Dans Hot Fuzz, il est le sergent Nicholas Angel, flic tellement bon, que ses supérieurs l’envoie à la campagne, à Sandford. Il y fait la connaissance de Danny (Nick Frost), un flic du coin, qui rêve d’être un super-flic à la Bad Boys 2. Une nouvelle fois, on rit aux éclats. Sinon, sa carrière s’envole toujours plus haut : How to lose friends and alienate people est en post-prod et il tourne en ce moment même Star Trek XI. La classe quand même. Et il devrait écrire et jouer dans Paul au côté de Nick, un road-movie où deux anglais attardés vont en Amérique. Dommage qu’Edgar Wright ne soit pas au générique…


Simon et Nick

Filmographie
* – Spaced (vf Les Allumés) s1 et 2 (créateur + scénariste + acteur): Série complètement barrée qui mélange les références de Star Wars à Fight Club en parlant par Matrix. Drôle et décalé, une sitcom venue tout droit d’Angleterre doit son succès à ses dialogues hilarants et ses acteurs allumés.
– Frères d’armes s1
– The Parole Officer
– Hôtel Paradiso, une maison sérieuse
– The Reckoning
– 24 Hour Party People
– The League of gentlemen’s apocalypse
* – Shaun of the dead: sans être une parodie, le film de Edgar Wright mélange avec habileté humour, romantisme, horreur et société. Simon Pegg et les autres acteurs sont géniaux. Petite merveille du cinéma brittanique.
– Land of the dead
– Free Jimmy (acteur + scénariste)
* – Big Nothing: comédie à l’humour noir, très noir, qui se révèle assez drôle, grâce à notamment une interprétation toujours aussi géniale de Simon Pegg. Y a pas à dire, ce mec est là un pro de la comédie!
* – M : i : III: troisième volet improbable, lassant et en plus y a Tom Cruise! Non, sincèrement, trop de Cruise nuit à la santé. Heureusement qu’il y a les seconds rôles !
* – Grindhouse (bande annonce Don’t) : bande annonce totalement barrée, version vieux films d’horreur où Wright montre son savoir-faire en moins de 2 minutes.
* – Hot Fuzz (acteur + scénariste): nouvelle réussite pour le trio anglais qui nous fait une seconde fois rire aux éclats avec cette comédie policière qui fait mouche à chaque phrase. Et là aussi, un gag toute les secondes !
*- Cours toujours Dennis : une jolie comédie drôle et tendre où Simon Pegg est excellent. Un film qui donne du baume au coeur.
– The Good Night
– Star Trek
*- Un Anglais à New-York : film décevant sur l’envers du décor hollywoodien. Cliché et sans intérêt. Passez votre chemin.
– L’âge de Glace 3
– Paul (acteur + scénariste)
– World’s End
–  Les Aventures de Tintin: le secret de la licorne

Edgar Wright, Simon Pegg et Nick Frost

6 thoughts on “Simon Pegg

  1. Très bon acteur, ce Simon 😉
    Shaun of the dead et Hot Fuzz sont géniaux !!! J’avais pas rigolé comme ça depuis longtemps…
    Bonne continuation pour cet excellent blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *