Un coeur invaincu

Angelina Jolie et Dan Futterman. Paramount Pictures France

En janvier 2002, Daniel Pearl, journaliste américain pour le Wall Street Journal, disparaît alors qu’il devait rencontrer quelqu’un de très important, au Pakistan. Sa femme, Marianne, enceinte et inquiète, va tout faire pour le sauver. Pourtant le 23 janvier, son mari est assassiné.

Oppressant, saisissant, ce documentaire fictionnel revient sur la tragique mort de Daniel Pearl. Mais au lieu de livrer un pamphlet virulent et politique et de retracer les dernières heures du journaliste, Michael Winterbottom montre le combat de Marianne Pearl, enceinte, mais pleine d’espoir. Adapté du livre "A Mighty Heart : the Brave Life and Death of my Husband Danny Pearl" de Marianne Pearl elle-même, le film est avant tout un hommage à un homme et un portrait de femme poignant. Dépouillé de tout artifice, la puissance émotionnelle du film est égale à celle d’un rouleau compresseur qui vous écraserait le coeur, et pourtant, même dans les scènes de désespoir ressort une pudeur saisissante, sans jamais tomber dans le pathos trop facile. Il faut dire qu’Angelina Jolie, la star glamour, la star surmédiatisée, s’efface devant son personnage, Marianne, et laisse transparaître une femme "invaincue" malgré le désespoir et se battant pour ne pas sombrer. Le reste de la distribution, sobre, complète ce témoignage vibrant.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *