Les César 2009

La 34e cérémonie des César s’est déroulée hier soir dans la joie et la bonne humeur. Les acteurs se sont succédés sur la scène face à un Antoine de Caunes en forme et deux beaux hommages ont été rendu, l’un à Guillaume Depardieu par sa sœur et à Claude Berri. Mais la vraie star de la soirée n’est pas celle que l’on croit. Sean Penn, oui, Sean Penn, en personne était présent et a fait tourner la tête des filles (Elsa Zylberstein et Florence Foresti en tête) et des garçons (Antoine de Caunes qui tente de demander un rôle dans son prochain film in english, please). Sinon il y a eu quelques vannes drôles (la blague de De Caunes sur la coiffure de la ministre), d’autres moins bien (Julie Ferrier, sketch que même Emma Thompson n’a pas compris). Dommage que le récent oscarisé Sean Penn n’est pas gagné le César du meilleur film étranger pour Into the wild. Sinon il y a eu des larmes (de joie) et des embrassades ainsi qu’un discours de Emma Thompson in french s’il vous plaît en hommage au grand Dustin Hoffman. Maintenant, voici la liste des vainqueurs….

  Kristin Scott Thomas. Thierry Valletoux / UGC  La Petite Reine / Roger Arpajou

César du meilleur second rôle féminin: Elsa Zylberstein pour Il y a longtemps que je t’aime
César espoir masculin: Marc-André Grondin pour Le premier jour du reste de ta vie
César du meilleur montage: Sophie Reine pour Le premier jour du reste de ta vie
César du meilleur second rôle masculin: Jean-Paul Roussillon pour Un conte de Noël
César du meilleur film étranger: Valse avec Bachir d’Ari Goldman
César de la meilleur adaptation: Entre les murs de Laurent Cantet
César du meilleur premier film: Il y a longtemps que je t’aime de Philippe Claudel
César du meilleur son: pour le film Mesrine
César des meilleurs costumes: pour le film Séraphine
César du meilleur scénario: pour le film Séraphine
César d’honneur: Dustin Hoffman
César de la meilleur photo: pour le film Séraphine
César de la meilleure musique: pour le film Séraphine
César meilleur film documentaire: Les plages d’Agnès de Agnès Varda
César du meilleur court-métrage: Les miettes
César de l’espoir féminin: Déborah François pour Le premier jour du reste de ta vie
César du meilleur réalisateur: Jean-François Richet pour Mesrine
César du meilleur acteur: Vincent Cassel pour Mesrine
César de la meilleure actrice: Yolande Moreau pour Séraphine
César du meilleur film: Séraphine de Martin Provost

Séraphine, le film sur la vie de la peintre devenue folle, a fait razzia, mais une nouvelle fois un seul film gagne quasiment tous les prix. Moreau gagne pour le film son 3e césar. Un peu dommage pour les autres. Les prix pour Mesrine sont en revanche mérités, notamment pour Vincent Cassel impressionnant en Mesrine. Le film de Bezançon, Le premier jour du reste de ta vie, lui a permis à Marc-André Grondin et Déborah François d’avoir leur premier césar (même si dans la catégorie Espoir masculin j’aurais préféré Pio Marmai à Grondin, qui, je trouve est vraiment une révélation dans le film Le premier jour…). Philippe Claudel pour sa première réalisation (Il y a lontemps que je t’aime) s’est fait remarqué par plusieurs césar dont celui du meilleur premier film. A noter que Un conte de Noël, Faubourg 36 et Entre les murs ont été évincés (un seul prix pour Un conte et Entre les murs).
Allez, à l’année prochaine…Ah oui, "Sean, I love you" !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *