Le code a changé

Le dîner

Christopher Thompson, Karin Viard et Patrick Bruel. Luc Roux

Patrick Chesnais, Marina Hands et Pierre Arditi. Luc Roux

Marie-Laurence, une avocate renommée, et son mari au chômage et dépressif Piotr organisent un repas où ils convient tous leurs amis. Tous mettent un masque lors de ses quelques heures, tentant de ne pas montrer leurs vrais "visages".

Daniel Thompson avait conquis la France entière il y a quelques années avec Fauteuils d’orchestre, comédie dramatique chorale sur fond de théâtre et de musique. Le code a changé emprunte le même genre soit la comédie chorale, en plus léger mais moins réussi (bien que je n’avais pas trouvé Fauteuils d’orchestre transcendant). Un petit groupe d’amis se réunit, chacun ayant ses secrets, l’une trompant l’un, l’autre se préparant à quitter son mari… La dictature des apparences, c’est bien de ce là que le film parle, même si l’on aurait préféré plus de cynisme et de mordant. Le code a changé en manque cruellement. Heureusement que certaines réparties et scènes plutôt drôles ponctuent le film (Marina Foïs en tête). Quelques longueurs, une fin qui laisse sur sa faim et une sensiblerie peu amène ne permettent pas au film de se hisser au niveau des réussites françaises de cette année (voir le nouveau Lioret, Welcome, véritable film coup de poing). Néanmoins, le casting charme: Dany Boon, Karin Viard (excellente actrice), Marina Foïs, Patrick Bruel, Laurent Stocker, Marina Hands, Patrick Chesnais, Pierre Arditi, Christopher Thompson, Emmanuelle Seigner et Blanca Li. Du sur-mesure. Dommage que le scénario ne suive pas. Divertissant mais décevant.

StudioCanal

 

One thought on “Le code a changé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *