Tonnerre sous les tropiques

Au bout de l’enfer

Robert Downey Jr., Nick Nolte, Jack Black et Ben Stiller. Paramount Pictures France

Ben Stiller et Robert Downey Jr. (de dos). Paramount Pictures France

"Je ne lis pas le script. C’est le script qui me lis"

Sur le tournage du film d’action le plus cher du cinéma, tout pars en vrille. Le jeune réalisateur ne sait pas gérer son équipe, et il doit faire face aux caprices et aux personnalités différentes des acteurs super-connus qui constituent le casting: Tugg Speedman, Kirk Lazarus, Alpa Chino et Jeff Portnoy. Alors que le projet est sur le point d’être arrêté, Feuille de trèfle, un ancien combattant du Vietnam survivant, a une idée: plonger les acteurs principaux dans la jungle vietnamienne dangereuse et truffé de bombes pour ainsi réussir à récupérer quelque chose de "vrai".

Après le très bon Zoolander, Ben Stiller revient avec une nouvelle satire du monde du cinéma, Tonnerre sous les tropiques. C’est grinçant, drôle et parodique, et Stiller (qui réalise et joue) a monté un casting d’enfer. L’histoire est certes improbable mais on joue le jeu à 100%. Il n’hésite pas à parodier les grands films de guerre et d’action, à se foutre des acteurs oscarisés (en le personnage de Kirk Lazarus, hilarant) et du star-system, pourri jusqu’au bout où l’argent est le maître mot. Avec des phrases déjà cultes et des scènes hilarantes, Tonnerre sous les tropiques est une belle surprise, qui dès les premières minutes (les fausses bande-annonces) annonce la couleur: humour toujours. Bien que l’on ne rit pas aux éclats tout le temps, c’est aussi parce que Stiller a privilégié un humour (pour une fois) un peu plus fin. Grâce à ça, le film sort du lot parce qu’il épingle tout le monde, sans honte ni pudeur. Pour jouer à ses côtés, il a convié l’excellentissime Robert Downey Jr, qui a là un super rôle en acteur oscarisé qui se pigmente la peau pour jouer un noir (!!!!), le très bon Jack Black et les petits nouveaux Brandon Jackson et Jay Baruchel. Le très english Steve Coogan prend les traits du réalisateur dans quelques scènes formidables, Nick Nolte joue les imposteurs avec délectation, Matthew McConaughey fait des apparitions drôlissimes et Tom Cruise se la joue guest-star en producteur bourré aux as et qui ne mâche pas ses mots. Sans doute que sans ces acteurs la sauce n’aurait peut-être pas prise, mais ici, elle prend, et on en redemande même !!

Une belle réussite de comédie pour Ben Stiller qui épingle le monde du cinéma hollywoodien et ses stars complètement barrées. Une merveille de drôlerie
à revoir encore et encore.

Paramount Pictures France

 

2 thoughts on “Tonnerre sous les tropiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *