Et la Palme d’or revient à…

Après Entre les murs qui gagnera la très prisée Palme d’Or? Cette année était en  compétition Quentin Tarantino, Pedro Almodovar, Jane Campion, Ken Loach, Andréa Arnold, Alain Resnais, Lars Von Trier, Gaspar Noé, Jacques Audiard, Marco Bellochio, Isabel Coixet, Xavier Giannoli, Michael Haneke, Ang Lee, Lou Ye, Johnny To et d’autres. Beaucoup de pointures du cinéma mais un seul vainqueur. Pour le moment, la "palme" de la presse par le Grand Journal revient à Un prophète. A savoir si Isabelle Huppert est du même avis…
Je n’ai vu que Etreintes brisées pour le moment d’Almodovar, et j’espère qu’il gagnera un prix, même si ce ne sera peut-être pas la Palme que le cinéaste espagnol convoite depuis pas mal d’années…

Le grand vainqueur de la Palme d’Or 2009 est


Le ruban blanc de Michael Haneke

La Caméra d’or: Samson et Delilah de Warwick Thornton
    Mention spéciale: Ajami de
Scandar Copti et Yaron Shani

Prix du jury (ex-æquo):
Fish Tank de Andrea Arnold et Thirst, ceci est mon sang de Park Chan-Wook

Prix du scénario: Mei Feng pour Nuits d’ivresse printanière de Lou Ye

Prix de la mise en scène : Brillante Mendoza pour Kinatay

Prix d’interprétation féminine: Charlotte Gainsbourg pour Antichrist

Prix d’interprétation masculine: Christoph Waltz pour Inglorious Basterd

Prix exceptionnel du jury: Alain Resnais

Grand prix: Un prophète de Jacques Audiard

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *