Amy Adams était partout en 2009

Par pur hasard, je suis tombé dernièrement sur trois films que Amy Adams a tourné en 2009, Doute, Sunshine Cleaning et Julie et Julia.

Doute de John Patrick Shanley

Passage la pièce de théâtre au cinéma
Excepté les larmes de Meryl Streep à la fin du film que j’ai trouvé limite ridicule, Doute met bien le doute et on se surprend à se demander si oui ou non le prêtre était coupable.

Sunshine Cleaning de Christine Jeffs

Dans la lignée de Little Miss Sushine, je vous présente Sunshine Cleaning, surprise au box-office américain. Sincèrement, j’ai été déçu. Ce film tamponné "indépendant" est loin de LMS, Garden State ou encore Juno. On est quasiment dans le misérabilisme.
Le problème c’est q’on a pas l’impression d’avancer durant le film: il se contente de gratter la surface superficielle sans jamais complètement faire face aux sujets qui pourraient être développé.

Julie et Julia de Nora Ephron

met l’eau à la bouche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *