35e cérémonie des Césars : les vainqueurs…et les perdants

35e cérémonie des Césars, voici le constat: l’Académie ne sait pas partager. Et c’est injuste. En effet, nous avons eu la chance d’avoir plusieurs films de grande qualité cette année, mais un seul a été vraiment récompensé par l’Académie : Un prophète de Jacques Audiard (c’était prévisible). Mais quand même 9 Césars n’est-ce pas trop quand on sait que Welcome de Lioret n’a gagné AUCUN prix (ainsi que Rapt de Lucas Belvaux)?
Certes Tahar Rahim est un excellent acteur mais lui donner les deux prix Meilleur jeune espoir masculin et Meilleur acteur n’est pas très pertinent, surtout face à Attal, Lindon et Cluzet. Quand à Adjani, son prix est aussi discutable. Bref, encore de quoi faire parler pour quelques semaines….

Le palmarès

Meilleur film : Un prophète de Jacques Audiard
Meilleur réalisateur: Jacques Audiard
Meilleure actrice: Isabelle Adjani
Meilleur acteur: Tahar Rahim
Meilleur jeune espoir féminin: Mélanie Thierry
Meilleur jeune espoir masculin: Tahar Rahim
Meilleur acteur dans un second rôle: Niels Arestrup
Meilleure actrice dans un second rôle: Emmanuelle Devos
Meilleur film étranger: Gran Torino de Clint Eastwood
Meilleur film documentaire: L’enfer d’Henri-Georges Clouzot de Steve Bromberg et Ruxandra  Medrea.

Sinon 2 césars pour Le concert, 1 pour Mademoiselle Chambon, 1 pour Les Beaux gosses…
Voir tout le palmarès ici

UGC Distribution

Et Lioret (Welcome) alors????

One thought on “35e cérémonie des Césars : les vainqueurs…et les perdants

  1. 9 césars pour un prophète, c’est mérité mais ça reste impressionnant !
    Surtout Tahar Rahim avec le meilleur espoir et le meilleur acteur, tout ça le même soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *