When you’re strange

…faces come out of the rain

Un documentaire très intéressant sur les Doors, pour moi qui suis une pure néophyte de ce groupe américain dont je connaissais quelques chansons et le nom du chanteur. Jim Morrisson est la pierre angulaire du film, fascinant, obsédant, incontrôlable, fou.
Le film de Tom DiCillo reste très classique, notamment au début, et c’est vrai qu’il aurait pu mériter un peu plus de fièvre, à l’image du chanteur. Réalisé (Tom DiCillo) et narré (Johnny Depp) par deux fans,

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *