Les Immortels

 http://mygardenstate.fr/wp-content/uploads/2012/03/Les-Immortels-Photo-Promo-Octobre-02.jpg

 

 

Il y a quelques années un certain Zack Snyder, cinéaste en puissance, remettait au goût du jour le péplum mythologique avec un certain brio et une vision totalement neuve et entraînante (300). Tarsem Singh s’est inspiré fortement de 300 pour son nouveau film, Les Immortels, soit l’histoire de Thésée (le sexy Henry Cavill), jeune pêcheur qui décide de se battre contre Hypérion, le grand vilain de l’histoire (Mickey Rourke qu’on ne présente plus). Un an après le blockbuster Le Choc des Titans (qui n’a pas convaincu la presse et les professionnels, mais a réalisé un joli coup d’élcat au box office américain – qui a dit que les américains avaient bon goût?), le réalisateur indien se lance dans l’aventure mais peine à séduire malgré un péplum de meilleure qualité (mauvaise presse, box office moyen). Pourtant à comparer les deux films sortis à quelques mois d’intervalle, Les Immortels est en terme de mise en scène beaucoup plus recherché, innovant : plans travaillés, couleur cuivrée dominante, ralentis (à la manière de 300), style et violence graphique (avec notamment beaucoup de figures géométriques dans les décors et les objets)…Bref, Les Immortels tient plus du film hybride que du gros blockbuster, cela étant dû à la personnalité artistique de son réalisateur venu d’un cinéma plus expérimental. Malheureusement, il manque un supplément d’âme à ce péplum qui aurait pu être une grande tragédie épique, mais qui se contentera d’être un film sympathique (vu en 2D, je ne pense pas que la 3D amène grand chose) dans lequel les personnages peinent à séduire le spectateur : faiblesse du scénario, manque d’humanité, trop de manichéeisme et pourtant, le film est moins conformiste que le film de Louis Leterrier. Quand aux acteurs je les ai trouvé plutôt crédibles, contrairement à ce qui a été dit (à voir en version originale bien sûr). De John Hurt à Luke Evans en passant par la belle Freida Pinto, le réalisateur a su néanmoins rassembler des acteurs venus de divers horizons. N’est pas Snyder qui veut ! 

En bref: Loin du navet annoncé, Les Immortels a une vision plus graphique, plastique et moins conformiste de la mythologie que Le Choc des Titans. S’il est parfois un peu vain et le scénario un peu faible, Tarsem Singh surprend (c’est peut-être aussi cela qui a déplu).

 

 

DVD reçu grâce à l’opération DVDtrafic par le site Cinetrafic. Découvrez aussi plein d’autres films sur Cinetrafic dans la catégorie Film d’action et la catégorie Film fantasy. 

Les Immortels de Tarsem Singh

En DVD et Blu-ray le 23 mars

Distribué par la Metropolitan Filmexport

 

http://mygardenstate.fr/wp-content/uploads/2012/03/les-immortels-immortals-23-11-2011-2-g.jpg

One thought on “Les Immortels

  1. La pertinence dans la publication de vos articles est la motivation qui me touche à commenter vos travaux car vous méritez mon soutien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *