Paterson

paterson

Compétition officielle – Festival de Cannes 2016

Envoûtant, poétique et drôle, Paterson de Jim Jarmusch est une des plus jolies choses que j’ai pu voir au Festival de Cannes cette année. Dans cette chronique simple et douce, le réalisateur va nous plonger dans la vie d’un couple durant une semaine. Paterson est un conducteur de bus et poète à ses heures perdues ; Laura est une jeune femme obsédée par le noir et blanc et qui change de passion régulièrement. Paterson est donc le nom du personnage principal, mais aussi celui de la ville dans laquelle il vit et le nom de son poète préféré. Le film se divise en sept jours et rapidement nous allons rentrer dans la routine de ces jeunes gens – mais sans jamais s’ennuyer. Autant le dire tout de suite, il ne se passe pas grand chose, il n’y a pas d’histoire à proprement parler. Mais il y a les petits riens qui font tout, les baisers au réveil, les céréales du petit déjeuner, les poèmes écrits dans le bus, les lunchbox préparées avec amour, les mots d’amour, les regards, les rencontres pendant la promenade du chien…la vie, quoi.

Paterson a divisé (et va continuer à le faire) le public. Il y a ceux qui vont trouver ça sans intérêt, ennuyeux et les autres qui, comme moi, vont s’émouvoir de ces petits riens, de cette tranche de vie drôle et tendre. Autour de Paterson (Adam Driver) gravitent de jolies rencontres -dans un bar ou au détour d’un chemin, et des discussions entendues dans le bus. Peu de rebondissements donc, mais de jolis moments de vie, avec beaucoup d’amour et d’humour. Et pour interpréter ce jeune couple, Jim Jarmusch a confié les deux premiers rôles à l’acteur qui monte, Adam Driver, et à la magnifique actrice iranienne, Golshifteh Farahani. Une évidence. Ils sont à la fois touchants et drôles, beaux et d’une simplicité désarmante.

Une parenthèse enchantée, émouvante et simple, qui donne envie de lire de la poésie, de se lover dans les bras de son amoureux/se et d’aimer la vie, tout simplement.

Pas de date de sortie prévue pour le moment, mais certainement courant 2016.

paterson1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *