Ma vie de courgette

vie courgette1

Quinzaine des réalisateurs – Festival de Cannes 2016

Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas même, être heureux.

Claude Barras et Céline Sciamma ont créé l’événement au Festival de Cannes cette année avec un film d’animation bouleversant, Ma vie de courgette, adapté du roman de Gilles Paris, Autobiographie d’une courgette. Standing-ovation lors de sa projection, coup de coeur des festivaliers, Ma vie de courgette est une réelle surprise ! D’une durée de 1h06, le film conjugue émotion et poésie, en racontant le quotidien de jeunes enfants en foyer et plus précisément, de notre héros, Courgette. Celui-ci va devoir faire face à la mort de sa mère, son arrivée dans un foyer et la rencontre des autres enfants et il va peut-être découvrir l’amour en rencontrant la jolie Camille.

Animé par des marionnettes aux grands yeux expressifs (en stop-motion), le film est absolument sublime. Mais ce qui rend le film aussi excellent, c’est sans doute la volonté de la scénariste Céline Sciamma et du réalisateur Claude Barras de ne pas sous-estimer l’enfant, d’aborder des sujets graves, durs, sans l’infantiliser. Les dialogues sont réalistes, drôles, émouvants. Les enfants, à partir de 10 ans, devraient adorer. Les adultes peuvent préparer leurs mouchoirs. J’ai personnellement pleuré du début à la fin, comme la moitié de la salle, et je ne m’en cache pas. Ce qui est triste dans cette affaire, c’est qu’il a fallut attendre un film d’animation réalisé par un quasi-inconnu pour sortir la sélection du Festival de Cannes 2016 de sa torpeur et, enfin, émouvoir le public. Ma vie de courgette, un miracle.

Le film sortira le 19 octobre 2016.

vie courgette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *