Tu ne tueras point

tunetueras1

Mel Gibson revient en force et en forme avec Hacksaw Bridge, renommé Tu ne tueras point en français. Son dernier film raconte l’histoire de Desmond Doss (Andrew Garfield, excellent), un jeune américain qui s’engage dans l’infanterie, comme médecin, mais qui refuse de tenir une arme,et évidemment de s’en servir. C’est à travers le portrait de cet homme, un peu simplet et naïf, mais d’une tenacité impressionnante que le réalisateur va nous plonger dans l’enfer de la guerre. Il y développe une nouvelle fois deux thématiques, celle de la violence et de la quête de dieu. Le film pourrait s’articuler en deux arcs : le premier où l’on découvre le héros, son histoire, puis son engagement et sa difficulté à se faire comprendre des autres soldats (ses convictions lui vaudront de nombreuses frictions avec les autres) ; et le second qui se déroule quasiment entièrement sur le champ de bataille, sur l’imprenable falaise de Maeda. C’est la foi au milieu de la violence, le pacifisme au milieu de guerre, la volonté de soigner et de sauver au milieu des cadavres et de la mort. Ca pourrait paraître exagéré, trop métaphorique, mais c’est une histoire vraie. Tu ne tueras point s’envole vraiment lors de l’arrivée du héros à la guerre. Mel Gibson démontre qu’il est très bon à filmer des scènes de guerre très réalistes, d’une violence inouïe, dans lesquelles le spectateur est happé grâce à une mise en scène filmée caméra à l’épaule, au près des personnages. Lorsque la nuit tombe et que Desmond se retrouve seul sur le champ de bataille, sans arme, avec seulement sa volonté et ses croyances, prêt à sauver ses camarades blessés, c’est haletant et puissant. Dommage que l’idéologie et le discours religieux soient un peu trop appuyés et que le scénario n’évite pas certains clichés. Il n’en reste pas moins un film passionnant, porté par un casting très bon (Vince Vaughn, Teresa Palmer, Hugo Weaving…) qui questionne et impressionne.

tunetueras

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *