Baby Driver

Plusieurs années après la trilogie Cornetto (Shaun of the dead, Hot Fuzz et Le dernier pub avant la fin du monde) et Ant Man (Wright était prévu pour le réaliser mais il quitte le navire après des « différents artistiques » avec Marvel), Edgar Wright revient enfin au grand écran avec Baby Driver. Si le film n’est pas aussi excellentissime que les précédents longs avec Simon Pegg et Nick Frost, il n’en est pas moins un petit concentré de coolitude, de fun et de créativité. Armé de ses écouteurs et de son Ipod, Baby est chauffeur pour des braqueurs de banque. Lorsqu’il rencontre la fille de ses rêves, Baby cherche à mettre fin à ses activités criminelles pour revenir dans le droit chemin. Mais il est forcé de travailler pour un grand patron du crime et le braquage tourne mal…

C’est réjouissant, plutôt intelligent (le personnage de Baby se dévoile et on découvre ce que cache ce garçon mutique qui écoute de la musique non-stop), les personnages secondaires ne sont pas trop clichés (mention à Kevin Spacey, parfait). Les courses-poursuites furieuses et passionnantes vous entraîneront dans une course vers la liberté, au son de musiques nostalgiques et cultes. Bref, un divertissement très sympathique à ne pas rater !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *