Fleur de tonnerre

En 1800, la Bretagne est à genoux, accablée par le régime en place et par le clergé omnipotent. Elle se meurt dans un marasme économique qui n’en finit pas et au milieu de cela, une fillette en souffrance pousse, tant bien que mal. Cette fillette c’est « Fleur de Tonnerre », une enfant isolée, malmenée par la vie et bercée par le morbide. Elle en deviendra la plus grande « serial killer » que la terre ait jamais porté et sèmera la mort, peut être juste pour être regardée et aimée.

Sorti inaperçu en ce début d’année, Fleur de Tonnerre, le film de Stéphanie Pillonca-Kevern adapté du roman de Jean Teulé, mérite pourtant plus que de l’indifférence. C’est dans une atmosphère glaçante que l’on découvre Hélène, enfant mal aimée, qui terrifiée par l’Ankou, finira par le devenir. Le portrait de cette jeune femme est intéressant et prenant, à défaut d’être passionnant, ce qu’il aurait pu être sans ces nombreuses longueurs qui égrènent le récit. La réalisatrice cherche à nous plonger dans les racines du mal. Comment devient-on une tueuse ? Le manque d’amour n’y est certainement pas pour rien. L’excellente interprétation de Déborah François nous permet de nous attacher à cette jeune femme et de ne pas la juger trop sévèrement. En bref, un divertissement honorable, qui à travers le portrait d’une tueuse ayant vraiment existée raconte les origines de la violence et du mal.

 

DVD reçu dans le cadre de l’opération Dvdtrafic par Cinetrafic

Fleur de Tonnerre de Stéphanie Pillonca-Kevern

Edité par Blaq out : page FB et site internet

Date de sortie du DVD : 12 juin 2017

Sur Cinetrafic retrouvez aussi :

– http://www.cinetrafic.fr/film-d-amour
– http://www.cinetrafic.fr/top-film-francais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *