The King’s Man : Première mission

Lorsque les pires tyrans et les plus grands génies criminels de l’Histoire se réunissent pour planifier l’élimination de millions d’innocents, un homme se lance dans une course contre la montre pour contrecarrer leurs plans.

Le réalisateur de Layer Cake et de Kick-Ass, Matthew Vaughn, réalise une sequel à Kingsman, cinq ans après le deuxième volet. Adapté des comics de Mark Miller et de Dave Gibbons (déjà à l’origine de Kick-Ass), The King’s Man : Première mission se déroule au début du 20e siècle, pendant la Première Guerre Mondiale, et va retracer la création de ces services secrets pas comme les autres par le Duc d’Oxford (Ralph Fiennes, toujours impeccable). Bon, n’y allons pas par quatre chemins : si l’ensemble est divertissant, certes, cela n’en reste pas moins une avalanche de scènes des plus improbables, souvent sans cohérence, et le tout frôle le ridicule à de nombreux moments. Matthew Vaughn a souhaité inscrire ce nouvel opus dans un contexte historique réaliste mais le mélange devient une drôle de tambouille. Certains spectateurs ont d’ailleurs frisé l’indigestion, pour ma part j’ai regardé cela comme un pur divertissement, apprécié certaines scènes comme celle se déroulant de nuit dans les tranchées, mais guère plus. Un film d’action qui ne restera pas dans les annales et soyons honnête, pas la peine de lui donner une suite. On reverra en revanche avec plaisir le premier Kingsman, plus fun et mieux rythmé.

Bluray reçu dans le cadre de l’opération Dvdtrafic
The King’s Man : Première Mission de Matthew Vaughn
Edité par 20th Century Studios : son site Internet sa page Facebook et sa page Twitter
En 4K UHD, Blu-Ray, DVD, Coffret trilogie Kingsman et Vidéo à la demande le 6 mai, et en Achat digital depuis le 28 avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *