Conversation(s) avec une femme

Belle(s) conversation(s)


Un homme, une femme. Leur retrouvailles un soir de mariage. Quelques coupes de champagne et le passé refait surface…

MK2 Diffusion MK2 Diffusion

Ces 3 phrases (pompées à Allociné, j’avoue) ne saurait mieux résumer le film. D’abord il y a elle. Engoncée dans sa robe de 7e demoiselle d’honneur qui fume alors qu’elle avait arrêté. Et puis il y a lui. Grand, blond, l’air blagueur et séducteur qui la repère. On ne connaît pas leur noms. Ils sont juste elle et lui. Le reste on s’en fout. Il s’approche d’elle avec 2 coupes de champagne à la main, l’air sûr de lui. Elle est là, diaphane. Ils se parlent, se découvrent, s’apprivoisent comme s’ils ne se connaissait pas. Alors que les autres sortent pour voir le jeté du bouquet de la mariée, ils restent seuls à parler du passé et du présent.Car oui, ils ont eu un passé ensemble. Sur le ton d’une conversation qui semble plutôt anodine, on sent des failles, des blessures gardées secrètes, un passé qui ressurgit. Ils se lancent des piquent, ils se complimentent, ils se redécouvrent.C’est alors que le jeu cruel débute. Ils se blessent, se font du mal : c’est à celui qui fera le plus souffrir l’autre et qui déclarera forfait. Sauf qu’aucun n’a l’air de vouloir que cette nuit s’arrête. Demain, elle devra retourner chez elle. Lui, retrouvera sa danseuse. Mais un amour fini peut-il renaître? C’est la question qui berce le premier film de Hans Canosa. Pour son premier film, Canosa montre une maturité impressionnant digne des plus grands réalisateurs indépendants. Mais ce qui fait l’originalité de Conversation(s)… c’est le procédé qu’utilise le réalisateur: le split screen. L’écran est coupé en deux. D’un côté elle. De l’autre lui. Grâce à ce procédé, on entre dans le subconscient des 2 personnages. On les ressent. Chacun de leur mouvement est magnifié. Dès fois, on les voit d’un côté de l’écran et de l’autre on voit des flash-back. Flash-back qui apparaissent quand ils parlent du passé. Le split screen est là tout le long du film, mais jamais il n’est trop lourd car on est entraîné dans ce long dialogue pertinent qui fait mouche. Telle une pièce de théâtre, il y très peu de décor: le film est un quasi huit-clos. Et puis, tout repose sur les 2 acteurs qui fournissent un traval ahurissant. Certaines scènes ont été tourné sur 5 minutes. 5 minutes où les acteurs doivent donner vie à leur texte et surveiller le moindre de leur geste, étant épié par les caméras qui s’infiltrent dans leur esprit. Ils doivent improviser pour se mettre en accord avec leur partenaire. Elle c’est Helena Bonham Carter, jury du 59e festival de Cannes, compagne de Tim Burton et actrice anglaise. Elle est rayonnante de beauté et livre un jeu parfait. Coincée dans les seconds rôles que lui offre Tim Burton, elle laisse ici exploser son talent et prouve qu’elle est sans nul doute une des plus belles et talentueuses actrices des films indépendants. Lui ,Aaron Eckhart, a un rôle beaucoup plus complexe que ce que l’on croit: blagueur, séducteur puis amoureux, il joue très bien mais ce fait quand même voler la vedette par Helena Bonham Carter. Cette histoire d’amour originale est sublime et enchantera les esprits.On sourit mais jamais on ne pleure car le huit clos évite de tomber dans le mélodrame. Le film repose sur des non-dits et des mensonges qui se dénouent pendant ces 1h25. Jusqu’à la sentence de Hans Canosa, une fin implicite qui a peu besoin de mot et qui laisse à réfléchir, mais qui est belle. Vous comprendrez. On ressort de ce drame amoureux, léger avec un arrière- goût sucré et l’impresson d’avoir été ensorcelé. Conversation(s) avec une femme c’est donc tout cela. Dommage qu’il ne soit diffusé que dans 39 salles en France selon Allociné. Voilà comment on tue le cinéma d’auteur et indépendant. Pas de grand budget, pas de "stars", alors on le laisse à la trape. Et pourtant, en voyant ce film, on se dit que le cinéma a de beaux jours devant lui…
Ce film est triste, pur, beau, touchant, amusant, magique, cruel, envoûtant, enchanteur, criant de vérité…Alors laissez-vous bercer…

MK2 Diffusion

4 thoughts on “Conversation(s) avec une femme

  1. Ce jeu ne demande que 3 minutes d’attention . Ca va t’effrayer. La personne qui me la envoyé a dit que son voeu s’est réalisé 10 minutes après l’avoir lu. Mais pas de triche. Ce jeu a un drôle/effrayant dénouement .. Ne lis pas en avance mais fais-le dans l’ordre, point par point. Ca prend env 3 min. et ca vaut la peine. Prends d’abord une feuille et un crayon.

    CONSIGNES:
    Quand tu choisis les noms, sois sûr que ce sont des personnes que tu
    connais
    et fais-le d’après ton premier instinc .Descend ligne par ligne. Ne lis pas en dessous, tu gâcheras tout le fun parti
    1. Ecris les chiffres de 1 a 11 dans une colone
    2. A côté des chiffres 1 et 2, écris 2 nombres aux choix
    3. A côté des chiffres 3 et 7,inscrit le nom d’une personne de sexe opposé (noms differents )
    Ne regarde pas trop bas ou ca ne marchera pas. Avance point ,par point…
    4. Ecris le nom de n’importe qui (par ex.: amis, famille) à côté des chiffres 4, 5 et 6. (noms differents)
    Ne triche pas ou tu regretteras
    5. Ecris quatre titres de chansons en 8, 9, 10 et 11
    6. Finalement, fais un voeu Ici est la clef du jeu

    RESULTAT :
    1.Tu dois parler de ce jeu à un certain nombre de personnes (le nombre qui est à côté du 2).
    2. La personne en place 3 est celle que tu aimes.
    3. Celle en place 7 est quelqu’un que tu apprécies beaucoup mais avec qui ça ne marche pas.
    4. La personne que tu as mise en 4 est qqn à qui tu tiens vraiment beaucoup .
    5.La personne que tu as nommée en place 5 est celle qui te connait très bien
    6. La pers. que tu as inscrite en 6 est ta personne porte-bonheur
    7. La chanson en 8 est celle qui s’associe avec la personne en 3.
    8. Le titre en 9 est la chanson pour la personne en 7
    9. La chanson en 10 est celle qui t’en dit le plus sur ton esprit
    10. La chanson en 11 est celle qui révèle tes sentiments par rapport à la vie.

    Mets cela sur 10 blogs dans l’heure qui suit ta lecture de ce mot. Si tu le fais ton voeu se réalisera. Si tu ne le fais pas, ça deviendra l’inverse ! Sacrément bizarre… Mais ça à l’air de marcher…

  2. Ce jeu ne demande que 3 minutes d’attention . Ca va t’effrayer. La personne qui me la envoyé a dit que son voeu s’est réalisé 10 minutes après l’avoir lu. Mais pas de triche. Ce jeu a un drôle/effrayant dénouement .. Ne lis pas en avance mais fais-le dans l’ordre, point par point. Ca prend env 3 min. et ca vaut la peine. Prends d’abord une feuille et un crayon.

    CONSIGNES:
    Quand tu choisis les noms, sois sûr que ce sont des personnes que tu
    connais
    et fais-le d’après ton premier instinc .Descend ligne par ligne. Ne lis pas en dessous, tu gâcheras tout le fun parti
    1. Ecris les chiffres de 1 a 11 dans une colone
    2. A côté des chiffres 1 et 2, écris 2 nombres aux choix
    3. A côté des chiffres 3 et 7,inscrit le nom d’une personne de sexe opposé (noms differents )
    Ne regarde pas trop bas ou ca ne marchera pas. Avance point ,par point…
    4. Ecris le nom de n’importe qui (par ex.: amis, famille) à côté des chiffres 4, 5 et 6. (noms differents)
    Ne triche pas ou tu regretteras
    5. Ecris quatre titres de chansons en 8, 9, 10 et 11
    6. Finalement, fais un voeu Ici est la clef du jeu

    RESULTAT :
    1.Tu dois parler de ce jeu à un certain nombre de personnes (le nombre qui est à côté du 2).
    2. La personne en place 3 est celle que tu aimes.
    3. Celle en place 7 est quelqu’un que tu apprécies beaucoup mais avec qui ça ne marche pas.
    4. La personne que tu as mise en 4 est qqn à qui tu tiens vraiment beaucoup .
    5.La personne que tu as nommée en place 5 est celle qui te connait très bien
    6. La pers. que tu as inscrite en 6 est ta personne porte-bonheur
    7. La chanson en 8 est celle qui s’associe avec la personne en 3.
    8. Le titre en 9 est la chanson pour la personne en 7
    9. La chanson en 10 est celle qui t’en dit le plus sur ton esprit
    10. La chanson en 11 est celle qui révèle tes sentiments par rapport à la vie.

    Mets cela sur 10 blogs dans l’heure qui suit ta lecture de ce mot. Si tu le fais ton voeu se réalisera. Si tu ne le fais pas, ça deviendra l’inverse ! Sacrément bizarre… Mais ça à l’air de marcher…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *