Tellement proches

La famille, moins on la voit, plus on l’aime!

Vincent Elbaz, Isabelle Carré et Max Clavelly. Mars Distribution

Isabelle Carré et Vincent Elbaz. Mars Distribution

Alain ne se supporte pas la famille de sa femme. C’est comme ça, il ne peut pas se les encadrer. Et en plus, ce soir ils sont invités chez le frère de sa femme. La soirée et les jours qui vont suivre vont complètement changer leurs vies…

Eric Toledano et Olivier Nakache avaient refait vivre avec beaucoup de tendresse le monde des colos dans le très sympa Nos jours heureux. Ils s’attaquent ici à la famille dans Tellement proches, une comédie un peu plus molle mais bourrée de tendresse. Les 20 premières minutes sont un régal, méchantes, cruelles, hilarantes. Un repas qui reste dans les annales. Mais les deux réalisateurs n’ont pas la verve de Cédric Klapisch qui avait réalisé le summum du film sur la famille avec Un air de famille. Une fois le repas terminé, le reste fléchit sous les clichés, un ton moins grinçant malgré quelques jolies trouvailles, et tourne en rond. Heureusement, les acteurs sont impeccables: Vincent Elbaz, Isabelle Carré, François Xavier-Demaison, Audrey Dana, Omar Sy et Joséphine de Meaux. Pleins d’énergie, ils portent le film sur leurs épaules et arrivent à nous attendrir. Dommage que la fin ratée, gâche tout. Nakache et Toledano auraient en fait dû garder la même ligne de conduite de la première demi-heure sur le reste. Néanmoins, cela reste regardable et appréciable par sa sincérité touchante.

Mars Distribution 

4 thoughts on “Tellement proches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *