Fauteuils d’orchestre

Mars Distribution

Danièle Thompson est une magicienne. En faisant se croiser plusieurs personnages dans son dernier film Fauteuils d’orchestre, elle signe le renouveau du cinéma français. Dans cette comédie choral, une jeune provinciale Jessica ( Cécile de France) qui vient travailler au Café des Théâtres, une actrice pire que chiante qui rêve d’être Simone de Beauvoir(Valérie Lemercier, géniallissime), un musicien doux et rêveur qui veut jouer pour le plaisir (Albert Dupontel) alors que sa femme veut garder le luxe auquel elle s’est habituée (Laura Morante), un collectionneur qui décide de vendre lors d’une vente aux enchères tout ce qu’il a récolté en une vie ( Claude Brasseur), son fils (Christopher Thompson) pas toujours en accord avec son père…Tous ces personnages et d’autres (Dani, Suzanne Flon, Sydney Pollack, Guillaume Gallienne) se retrouvent au Bar des Théâtres, et la jeune Jessica observe tout avec sa gentillesse habituelle et son culot. Et à travers ces yeux on voit le milieu des "stars" névrosées à la Lemercier et celles qui sont humaines à la Dupontel.

En plus de rentrer dans le milieu des stars françaises, Danièle Thompson raconte un segment de vies où tous les personnages se croisent, s’aiment, se haissent…Bien réalisé et amusant, Fauteuils d’orchestre mérite d’être vu. Dommage qu’il n’y en est pas plus des comme ça. Des films "humains".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *