Un Jour

un-jour.jpg
un-jour-1.jpg
Il y a dans Un Jour ce qu’il n’y a pas dans beaucoup des comédies romantiques hollywoodiennes: de la classe, du charme surtout. A l’heure actuelle, ce qu’on appelle comédie romantique ne fait plus vibrer que les moins de 15 ans, étant – pour la plupart, cela s’entend – soit vulgaire voire sexiste, soit d’une niaiserie écoeurante. Ce qui séduit donc dans Un Jour, adaptation d’un roman de David Nicholls, c’est qu’il n’y a rien de tout ça. Il y a l’histoire d’Emma et Dexter qui se rencontrent à la remise des diplômes et passent la nuit ensemble, avant de se promettrent de rester amis. Une amitié puissante qui cédera le pas à un amour qui l’est tout autant, malgré leurs différences et leurs séparations. Ils s’adorent, se perdent, se retrouvent, se déchirent, se rabibochent et puis s’aiment. Il y a de l’humour, de l’amour bien sûr, du rire et des larmes, un drame. Une belle comédie romantique qui sait comment utiliser les codes du genre avec retenue, charme, élégance. Sans effets de trop, sans scènes pathétiques ou pathos. Cela est rendu possible grâce à une structure rythmée (tous les 15 juillet de 1989 à 2011) et surtout la présence de Lone Scherfig (l’excellent Une éducation avec la non-moins excellente Carey Mulligan) en tant que réalisatrice. Celle-ci a su tirer le meilleur du roman de Nicholls (parfois un peu trop long), et en restituer l’essence même: une histoire d’amour qui n’aura pu être vécu pleinement à cause du temps, du temps qui passe trop vite. Porté par le charme pétillant de son actrice principale Anne Hathaway et Jim Sturgess en play-boy agaçant mais fragile, Un Jour devrait séduire sans mal les spectateurs.
Les Bonus :

Du livre à l’écran : une courte interview de David Nicholls, l’auteur du livre et scénariste du film, qui explique son point de vue sur le film. Intéressant pour ceux qui ont lu le livre, comme pour ceux qui ne l’ont pas lu.
Scènes coupées : quelques scènes coupées pas primordiales mais certaines importantes pour mieux creuser le personnage de Dexter, jeune homme de bonne famille vaniteux, ambitieux, dragueur, fêtard qui cache un côté fragile qui le rend humain.
Em & Dex au fil des années : acteurs, producteur, réalisatrice et scénariste s’expriment sur le couple Em/Dex et leur évolution à travers le film. Pas vraiment nécessaire. 
Les lieux du tournage : la réalisatrice Lone Scherfig s’exprime sur les différents lieux de tournage (Edimbourg, Londres, Paris…), important pour le rythme du film et montrer l’évolution dans le temps et la vie des protagonistes.
Une histoire d’amour sur 20 ans: ce documentaire revient sur la particularité première du film, à savoir une histoire d’amour se déroulant sur 20 ans de la vie des personnages et ne montrant que les 15 juillet. Travail sur les costumes, le maquillage (le vieillissement des acteurs est très bien rendu je trouve, pas ultra-voyant mais sobre, donc crédible), les coupes de cheveux…L’ensemble du film a d’ailleurs été crée comme une quinzaine de petits films.
Pour finir, on retrouve les traditionnels commentaires audio de la réalisatrice. Dans l’ensemble des bonus assez courts, creux, plutôt promotionnels et qui manquent d’épaisseur. 
Un Jour de Lone Scherfig
Sortie DVD le 1er février 2012
Distribué par M6-SND
Découvrez d’autres films sur Cinetrafic dans la catégorie Film 2011
et la catégorie Film d’amour
unjour 2
Merci à Cinetrafic et son opération Dvdtrafic pour ce DVD !

One thought on “Un Jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *